Líf í Reykjavík II

Les nuits se font de plus en plus longues. Hier 20 novembre, le soleil s’est levé à 10h14 et s’est couché à 16h12. 5h52. Ça, c’est vraiment dur. Hier matin, j’avais cours à 10h, je suis donc arrivé à l’université avant le lever du soleil. Et j’y ai travaillé jusqu’à 18h. Nuit noire & étoiles… Mais bon, ça permet d’avoir des couleurs de coucher de soleil toute la journée.

Le lever de soleil vu de ma fenêtre.

Le froid s’est vraiment installé. La neige est arrivée jeudi 15 novembre.

Le même endroit, mais un peu différent.
En allant à l’université.

Le froid persistant, la neige tient toujours, à part dans les rues du centre où tout a été salé. Samedi dernier, la météo était superbe, on est donc allés se balader. D’abord au jardin botanique (avec 5 centimètres de neige, les fleurs sont tout de suite un peu plus rabougries), puis au zoo.

Jardin botanique tout blanc.
Canards nageurs & canard marcheurs.

Au zoo, ne vous attendez pas à trouver des animaux exotiques. Cherchez plutôt des “locaux”. Moutons, cochons, vaches, chèvres, canards… Heureusement, reptiles, poissons, rennes, renards polaires & phoques sauvent la mise.

Un renard polaire.
Un phoque.

Avec tout ce froid, le lac Tjórnin de Reykjavík a vu l’eau se transformer de l’état liquide à l’état solide. Dimanche dernier, j’ai vu quelques islandais passer à pied dessus. Je l’ai tenté, sans problème, mais j’ai préféré rester à 15 mètres du bord.

Premiers pas sur le Tjórnin.

Le soir, avec Valérie, nous y retournions. Mais quelques bruits de craquement m’ont vite fait rebrousser chemin.

Et lundi, encore une fois, avant de découvrir la Muffin Bakery et ses muffins succulents, nous sommes retournés sur le lac, Violaine, Marie, Gabriel et moi. Cette fois-ci, nous avons pu atteindre la petite île et traverser les deux tiers. J’ai tenté d’aller plus loin, mais le craquement et la fissure apparaissant sous mes pieds ont eu raison de moi.

C’est bien la première fois que je vois l’église d’ici.
Parents responsables ?

Sinon, les révisions ont, pour moi, commencé. Le 4 décembre, j’aurai mon premier examen. Un autre le 5, puis encore un le 12. Avant de reprendre l’avion le 20 décembre.

Le plus difficile, c’est le noir. Moi qui aime travailler à la lumière du jour, c’est loin d’être évident. En tout cas, mes colocs espagnoles ont déjà commencé à prendre de la vitamine D. Je ne vais peut-être pas tarder à les suivre.

Et puis, la fin de mon séjour approche. Je suis ici depuis 3 mois et 11 jours. J’ai vu la neige, les aurores boréales, un glacier, une bonne grosse partie de l’Islande. Mais ça ne suffit pas ! À vrai dire l’envie de rester est très forte. Même si j’avais le droit de le faire, je n’ai pas trouvé assez de cours à prendre au deuxième semestre ici. Donc ce sera bien à Reims. Quand je pense que certains de mes amis repartent déjà dans trois semaines, moi dans cinq ! Ouah… Difficile à imaginer. Mais l’Islande est bien un pays qui restera gravé à jamais dans ma vie !…

Advertisements

2 thoughts on “Líf í Reykjavík II

  1. C’est marrant, moi c’est vraiment l’inverse que je vis en ce moment : la luminosité H24, et qu’est ce que j’en ai marre ……. Ceci étant, autant d’obscurité, ça doit pas être forcément facile à vivre.

    1. Le soleil de minuit, ça doit être quelque chose ! Mais il est vrai que ça doit un peu empêcher de dormir…
      Pour être honnête, vivre la nuit 19 heures par jour, ce n’est vraiment pas si difficile. Au contraire, les rues sont chaleureuses (puisque c’est la période de Noël), et on s’adapte très facilement. Sans compter en plus sur les aurores boréales qui peuvent survenir à tout moment ou presque :)
      Que fais-tu en Islande ?

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s